fidèle

Juil. 2016 - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs n° 86

Un an avant la célébration du centenaire des apparitions de Fatima, reconnues comme authentiques par l’Église, permettez-moi de revenir sur l’importance de cet événement et de ce message qui nous rappellent un certain nombre de vérités fondamentales de la foi, et nous montrent l’intervention réelle de Dieu dans l’histoire des hommes.

sur

Mai 2015 - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs n°84

Dans une conférence du 20 janvier 2015, le cardinal Maradiaga considère que la miséricorde doit insuffler un nouvel esprit aux réformes introduites par le concile Vatican II, pour ouvrir l’Eglise au monde d’aujourd’hui. Ainsi instrumentalisée, la miséricorde est coupée du repentir des fautes ; elle ne semble plus qu’un regard complaisant sur le pécheur et son péché.

En vue de la prochaine Année sainte, il faut opérer un discernement sérieux entre cette miséricorde tronquée et la miséricorde entière qui invite pleinement à la conversion, au rejet du péché. Nos prières et nos pénitences, au cours de cette année, doivent être une réponse à la demande du Cœur douloureux et immaculé de Marie à Fatima, dont nous célébrerons le centenaire des apparitions en 2017.

 

Nov. 2014 - Lettre aux Amis et Bienfaiteurs N° 83

Alors que l’état de l’Eglise universelle continue de se détériorer, Mgr Fellay rappelle la vision quasi prophétique que le futur Benoît XVI avait de l’avenir de l’Eglise, il y a déjà dix-sept ans.

Au milieu de ce désastre, la Fraternité continue à se développer et à travailler à la sanctification des âmes, en portant une attention toute particulière à la famille chrétienne, aux écoles catholiques, aux Exercices spirituels de saint Ignace et, par dessus tout, à la formation et la sanctification des prêtres.

Pages