Où en est-t-on avec les Sœurs Missionnaires de Jésus et de Marie?

Un mois de novembre douloureux à Karen!

Après moins de 10 années d'existence, la Congrégation des Soeurs Missionnaires de Jésus et de Marie n'a pas reçu l'aval du Supérieur Général de la FSSPX pour continuer l'oeuvre. Donc à la date du 16 novembre 2020,  un décret de suppression rendait libres toutes les religieuses de la Congrégation.

Décision difficile, douloureuse même, mais nécessaire "malgré la bonne volonté, les efforts, les sacrifices et le dévouement de tous tant des membres que des Supérieurs" que le Supérieur Général a dû prendre pour arriver à cette irréversible échéance.

La plupart des religieuses ont retrouvé une place dans d'autres familles religieuses, tandis que certaines sont retournées à la vie civile. Nous avons été édifié par l'esprit religieux des soeurs qui ont bu le calice de la dissolution avec un réel amour surnaturel... et Dieu sait combien il est difficile de l'être dans de tels moments.